« L’AUTEURE »

francoise-liminana

 

 

 

 

 

celestepetitsairssoufflés

Alternativement médecin, comédienne, auteur- compositeur-interprète, après avoir écrit et interprété quatre spectacles de théâtre musical, elle exerce à nouveau comme médecin en soins palliatifs et signe là son premier roman.

De 90 à 99 : Après des études de Médecine à Montpellier elle s’y installe comme médecin généraliste libérale.

1999 :  à 36 ans, Françoise Limiñana décide de mettre en sommeil son activité de médecin généraliste qu’elle a exercé au plus proche de ses patients pendant dix ans. Pendant cette période d’intense partage et d’observation, sans doute pour soigner au mieux elle débuta l’ écriture de textes .

2001 :  Après avoir repris la pratique de la musique ( piano, accordéon)  elle écrit son premier spectacle de théâtre musical composé de textes et de chansons :« Petits Airs Soufflés” évoquant les souffles de la vie à la mort. De ce spectacle va naître aussi un personnage d’interprétation fantaisiste-dramatique : CÉLESTE qui ne la quittera plus et grandira de représentation en représentation .

2003 :  Écriture d’un deuxième spectacle de théâtre musical :

“Au Café des Hommes” : abordant les confrontations subtiles entre la femme, l’homme, le masculin, le féminin, la masculinité, et la féminité .

2005 :   Écriture d’un troisième spectacle de théâtre musical : ”Merci pour Tout” sur le thème de l’amitié

2007 :   Écriture d’un quatrième spectacle de théâtre musical : “Le Festin de Céleste” sur les plaisirs gustatifs et l’image du corps

2009 :  Projet d’écriture d’un spectacle sur la vieillesse ( “Céleste : Petite vieille toute jolie “ ) sur les confidences d’une nonagénaire avant sa mort .Ce projet n’a pas abouti mais a été révélateur d’une forte envie de « redevenir » médecin.

 2010 à 2012 :  Reprise d’une activité de Médecin généraliste  en même temps qu’une une formation universitaire à la fac de Médecine de Montpellier : DIU en Accompagnement et Soins Palliatifs  » pendant deux ans. Son sujet de mémoire « Considération des États d’âme des malades en fin de vie » sur le fil d’une écriture éclairants dont une partie porte sur l’intérêt de la pratique de l’écriture créative, fictionelle par les soignants, sera illustrée par le récit d’Emile Mille, premier personnage pionnier de son roman : « Jusqu’à devenir… »

 2013 :  devient Médecin coordonnateur d’un service d’hospitalisation à domicile Home santé à Montpellier

Mai 2014 :  Publication de son premier roman

                                     « Jusqu’à devenir… »

aux Éditions le Bateau ivre dirigés par Jean Pierre Daliès qui lui a accordé toute sa confiance.

presse CDH